à quoi jouent
les mathématiciennes ?

Faites connaissance avec le personnage de la géniale et pugnace mathématicienne Sophie Germain !

POUR QUI ? A partir du CM1 ou en famille

FORME ? En groupe, durée 1h30

QUOI ? Lecture d’album ! Manipulation, expériences scientifiques, jeux

OÙ ? Dans les médiathèques, les maisons de quartier …

Avoir fait progresser les mathématiques et la physique sans que personne n’ait daigné l’y former ? Sophie Germain l’a fait ! Elle a réussi en parfaite autodidacte à une époque où il n’y avait pas d’éducation scientifique pour les filles, juste après la révolution française.
La séance commence par la lecture de l’album Rien n’arrête Sophie, de Cheryl Bardoe et Barbara Mc Clintock, suivie d’un échange sur l’histoire de Sophie Germain et sur la place des femmes dans les sciences.
Puis, on découvre l’expérience physique des figures de Chladni, qui a été expliquée mathématiquement par Sophie Germain. Les participants manipulent eux-même. On joue au jeu du « Qui est-ce ? » avec les figures géométriques.

Avec Meriem Zoghlami, comédienne et Guillaume Brière, médiateur scientifique.

Ils ont accueilli cette forme culturelle atypique :

A quoi jouent les mathématiciennes ? a été créé sur commande des médiathèques de Plaine Commune pour le programme Egalité Femmes Hommes de mars 2020, et repris dans des médiathèques ou des centres sociaux.
Ce format pourra être développé autour d’autres figures de mathématiciennes.

On se souvient

– D’une excellente surprise à la médiathèque Elsa Triolet de l’Île-Saint-Denis : faute de classe disponible, l’atelier a été ouvert au public et décalé en fin de journée. Des mamans sont venues avec leurs enfants, une dizaine en tout, et ça été un super atelier où tous participaient joyeusement parents, enfants, médiathécaire…