La compagnie

Terraqué, ée. Adj. (1747 ; bas lat. terraqueus, de terra, et aqua « eau »).

Vx ou littér. Composé de terre et d’eau, en parlant de notre monde. Le globe terraqué, la planète terraquée : la Terre. – Terraqué, recueil de poèmes de Guillevic (1942).

La Compagnie Terraquée

La Cie Terraquée s’est formée en 2006 pour la production d’un spectacle : Les Rocs. Une pièce composée uniquement de poèmes de Guillevic et un travail autour de la matière : pierre, bois, eau. Le texte, la voix, le corps et la musique y sont eux-mêmes traités comme un matériau ; les trois artistes, François Perrin, Meriem Zoghlami et Damien Joëts sont acteurs, chanteurs et musiciens.

C’est dans cette volonté de porter la matière palpable en scène, que le travail et les recherches artistiques de François Perrin et de la Compagnie Terraquée vont s’orienter vers les disciplines scientifiques, et plus particulièrement les mathématiques.

Les mathématiques comme terrain de jeu : Mathéâtre

La compagnie Terraquée propose aujourd’hui des ateliers de recherche théâtrale autour des mathématiques : Mathéâtre.

Nous y explorons des thèmes mathématiques au travers d’outils théâtraux : chœur, jeu burlesque, monstres … Nous travaillons à partir de textes de littérature (ex. Georges Pérec), de science (ex. Archimède) ou de textes écrits spécialement pour les ateliers ; l’histoire des mathématiques est une source d’inspiration que nous privilégions.

Mathéâtre se décline sous forme d’ateliers hebdomadaires ou de stages qui donnent lieu à des représentations. Le contenu est adapté aux participants (scolaires, adultes …).

Les mathématiques comme source d’inspiration

A partir de ce laboratoire qu’est Mathéâtre, la Compagnie continue sa recherche sur la manière de porter les mathématiques en scène avec la création d’un spectacle burlesque et poétique autour des nombres pour le jeune public : Les aventures de Pi.
A l’occasion de l’Euro 2016, nous montons également une petite forme « maths et foot » : Il est rond, mon ballon ?

En chantier également, L’infini, les maths et moi, une rencontre-spectacle autour d’histoires du folklore mathématique, pour les adultes accros ou allergiques aux maths.

La Cie Terraquée, une compagnie de proximité

Installée à Saint-Denis, la compagnie souhaite poursuivre ses actions en lien avec le territoire, et aller à la rencontre des habitants de la ville. Mathéâtre s’est créé ici et d’autres projets se développent en lien avec Saint-Denis, sa population et son histoire.

Autres choses

Nous avons travaillons d’autres matériaux, notamment la chanson et l’opéra.

Créations précédentes

2011 Nos jeunes années reprises des années 30,40,50 etc.

2010 Opera viva  récital d’Opéra

2010 Les femmes africaines tour de chant original

2007/2008 Les Rocs spectacle théâtral sur des poèmes de Guillevic

2006 Une aire de musique commande du Musée des Arts et Métiers

Le bureau de l’association

Ronan Roussel, président.

Marie Couvreur, trésorière.

Nicole Prévost, secrétaire.

Le « noyau dur »

 

 

François Perrin : metteur en scène, comédien, musicien, chanteur, mathématicien.

 

 

 

Meriem Zoghlami : chanteuse lyrique, comédienne, communication et développement de la Compagnie.

 

 

Caroline Benassy : comédienne et metteuse en scène (Mathéâtre et Pi).

Les artistes, techniciens et mathématiciens

Emmanuel Chesne, auteur pour Mathéâtre et Pi.

Guillaume van’t Hoff, metteur en scène de Pi.

Cécile de Lagillardaie, comédienne et co-auteure de Il est rond, mon ballon ?

Sylvain Fontimpe, comédien-intervenant pour Mathéâtre.

Hadrien Rémy, guitariste Le mari d’Ernestine.

Hervé Verdier, contrebassiste pour Le mari d’Ernestine.

Pierre Lenczner, constructeur de décors pour Pi.

Olga Papp, costumière et décoratrice pour Pi.

Marine Flores, créatrice lumières et régisseuse pour Pi.

Loïc Cellier, intervenant mathématique pour Mathéâtre.

Mickaël Launay, intervenant mathématique pour Mathéâtre.

L’équipe administrative

Delphine Anley, chargée d’administration.

Cyliane Prat, étudiante solidaire, médiation culturelle et communication.

Benja Razafimandimby, étudiant solidaire, médias.